Après notre excellent séjour aux Philippines nous avions hâte de prendre notre vol pour Denpasar et découvrir cette île si convoitée en Indonésie.

A peine arrivée à l’aéroport de Denpasar, je suis directement aller me procurer une carte sim 4G pour être tranquille durant notre séjour sur place. Nous allions pas mal bouger et je craignais que la qualité du wifi ne soit pas optimale (merci les Philippines pour cette leçon d’ailleurs ! 😀 ).

Nous avons pris un taxi pendant 45 minutes pour rejoindre la ville de Canggu (qui se prononce : tchanguou). Nous avons parlé avec le chauffeur qui nous expliquait les tensions vives qui existent entre les chauffeurs de taxi et les VTC… et c’est bien pire que chez nous à ce niveau là.

Sur le chemin, étant donné que nous n’avions rien dans le ventre depuis longtemps, j’ai demandé au chauffeur de s’arrêter devant un petit supermarché pour acheter quelques bricoles à grignoter.

Pour info, la vendeuse a essayé de gentiment m’arnaquer en me comptant plusieurs fois certains produits. Je lui ai fait directement comprendre que je n’étais pas dupe et elle s’est mise rire avec son collègue (en mode « mince on s’est fait griller »).

J’espérais que ce ne soit qu’une expérience malheureuse et que je n’en vivrais pas d’autres de ce type. Loupé ! Mais j’y reviendrais un peu plus loin dans cet article.

Notre logement à Canggu

Nous avons réservé nos nuits à Canggu au Frii Echo Beach qui est un hôtel situé à plus ou moins 300m de la plage. Notre chambre d’hôtel était vraiment très agréable et spacieuse. Notre balcon avait vue sur la plage ainsi que sur la piscine de l’hôtel.

Le personnel était très sympathique et les petits déjeuners étaient bons et variés. Je regrette fortement que la connexion wifi était dans un piteux état. J’ai eu beaucoup de mal à travailler avec et heureusement que je m’étais équipé en data 4G car j’aurais vraiment eu du mal à avancer dans mes projets.

Mise à part cet inconvénient, l’hôtel est situé à quelques minutes à pieds d’un grand nombre de restaurants. Il est d’ailleurs très prisé par les surfeurs australiens que nous avons pu croiser dans l’établissement.

Ce qui est dommage par contre, c’est que l’hôtel ne propose pas la location de scooter. Mais vous pouvez en trouver en face de l’hôtel (attention à l’état de ces derniers) et l’hôtel propose un parking sous-terrain gratuit.

Nos activités à Canggu

  • Se promener et boire un verre le long de Echo Beach

echo beach canggu

Echo Beach c’est la plage phare de Canggu, elle est souvent blindée de monde et les bars/resto tendances y sont légion. Si vous cherchez un endroit calme ou règne le silence c’est loupé ! En effet, le lieu est propice aux divertissements et à la musique entrainante.

Je n’ai pas particulièrement aimé cette plage dont beaucoup de monde fait l’éloge car je l’ai trouvé particulièrement sale (coucou les débris en plastique un peu partout).

Cependant, je dois reconnaitre que si l’on souhaite boire un cocktail allongé dans un lit king size (oui oui je l’ai fait), c’est plutôt sympa.
Donc si vous voulez passer un bon moment au bord de l’eau entre amis ou en amoureux, c’est un lieu incontournable à Canggu.

  • Découvrir le temple de Tanah Lot

tanah lot canggu

Voilà ce que j’ai préféré faire à Canggu : Tanah Lot. Bon ce n’est pas tout à fait à Canggu car il faut rouler plusieurs dizaines de kilomètres pour rejoindre le temple mais c’est un lieu que j’ai apprécié contempler.

Avant même de parler du lieu en lui-même, il faut reconnaître que pour l’atteindre en scooter nous avons pris la route principale et cette dernière peut être parfois dangereuse. Je préfère vous avertir avant que vous ne décidiez de faire la même chose car il faut reconnaitre que c’est un axe passant où se mêlent camions et scooter à un rythme effréné.

Nous n’avons eu aucun mal à rejoindre Tanah lot et l’endroit est plutôt bien organisé. Nous nous sommes garés à l’endroit où se garent tous les scooters et nous sommes partis visiter l’endroit.

Bon avant de s’émerveiller à la vue du temple, il faut au préalable passant devant des dizaines de stands « souvenirs » avec des objets en tous genres. L’impression d’être à Ikea et d’être obligé de me taper tout le magasin avant de pouvoir rejoindre la caisse pour payer mes articles… Bref !

Mise à part ça, le lieu est chouette et se prête facilement à la photo/vidéo. Nous avons eu la chance de croiser de jeunes étudiants habillés en tenue de circonstance et qui ont eu le privilège de pénétrer dans le temple (interdit aux public).

J’en ai profité pour m’écarter un peu afin de sortir le drone, j’ai pu réaliser de jolis plans malgré un vent assez dense.
Nous avons clairement passé un super moment dans ce lieu baigné d’histoire et de spiritualité.

  • Manger de délicieux Bali Bowl au Nalu Dojo

A Canggu, il y a un endroit très sympathique à tester si vous voulez manger un bon Bali Bowl. C’est le Nalu Dojo situé juste à côté du Dojo, un cowork pour les travailleurs du web qui souhaitent un endroit avec une bonne connexion internet.

  • Se promener dans les environs en scooter

Je pense que c’est la meilleure chose à faire quand on est à Bali, quelque soit l’endroit : prendre un scooter et aller se perdre quelque part.

Ca va peut-être vous paraître cliché ce que je vais vous dire mais c’est mon activité préférée (vous le savez si vous avez déjà lu mes articles sur la Thaïlande et les Philippines). Bali est magnifique et ses trésors se trouvent au détour d’un chemin ou d’une route mal entretenue. Je vous encourage chaleureusement à louer un scooter et à vous balader. Vous ne le regretterez pas.

Autre chose à faire à Canggu

  • Le Surf bien entendu !

Sincèrement c’est la première fois de ma vie que je voyais autant de surfeurs dans les alentours. Sans déc, c’est envahit par des surfeurs venus de partout mais principalement d’Australie. Depuis notre balcon à l’hôtel, tous les matins, nous les observions prendre les vagues par dizaine.

Pour ma part je suis novice en la matière, je n’en ai fait qu’une seule fois avec un ami à Lacanau en France dans des conditions difficiles… Bref, je ne me sentais pas vraiment prêt à m’y remettre. 🙂

À Canggu il y a des cours de surfs partout. Si vous n’en n’avez jamais fait ou que vous voulez vous améliorer… vous trouverez sans aucun problème quelqu’un qui pourra vous donner des leçons sur place.

Quelques restaurants sympas à Canggu

Voilà bien quelque chose qui m’a fait halluciner : les restaurants à Canggu. Il y en a beaucoup et pour tous les goûts. Que vous soyez un fan de pizza, burger, mexicain ou même si vous êtes végétarien/vegans… vous trouverez votre bonheur sans aucune difficulté. Alors si je suis aussi enthousiaste c’est parce qu’aux Philippines, le choix était bien plus restreint au niveau de la nourriture.

Je dois juste vous faire part de quelque chose qui m’a énervé. Beaucoup de restaurateurs ne nous rendaient pas la monnaie à certains endroits. Alors d’accord, ce n’était pas grand chose à chaque fois mais cela nous est arrivé plusieurs fois et lorsque l’on additionne ces petits montants, ça fini par représenter une certaine somme.

Il y a même une fois ou je me suis carrément fait arnaquer par un type qui ne m’a pas rendu la bonne somme sur ce que je lui avais donné. Quand je lui ai fait savoir, ce dernier m’a montrer un autre billet de moindre valeur m’affirmant que c’était ce que je lui avais donné. Je déteste ce genre de comportement même si c’est pour 1 euro.  Bref, soyez attentif quand vous serez sur place et exigez qu’il vous rende la monnaie car c’est bien le seul endroit à Bali où nous avons vécu ce genre d’incidents. Vous êtes prévenu.

Par ailleurs, tous les restaurants que nous avons testé à Canggu avaient une super décoration. Si vous voulez retrouver la carte de tous les restaurants que nous avons fait à Bali (et ailleurs), je vous invite à me rejoindre sur l’application Mapstr avec mon pseudo : @bastienbricout

Mon avis global sur Canggu

Pour notre premier contact avec Bali, je me suis rendu compte que j’étais partagé sur mon ressenti par rapport à cette ville. Canggu est agréable mais elle ne dégage pas vraiment l’authenticité que j’étais venu chercher à Bali.

C’est clairement une ville un peu « bobo branchouille » qui doit être habitée par 80% de surfeurs. Par contre, je reconnais que nous avons super bien mangé, que les gens sur place sont sympas et que nous avons vu des décorations de restaurants et magasins vraiment magnifiques…

Est-ce que je retournerais à Canggu ? Oui. Même si je m’attendais à autre chose comme première expérience à Bali, je dois bien avouer que c’était quand même un endroit agréable. Je ne suis pas étonné que des nombreux digital nomades viennent ici pour profiter de ce cadre de vie. Cependant, je ne pourrais pas y rester plus de quelques jours car il y a des endroits qui m’attirent davantage à Bali.

Laisser un commentaire