Quand nous avons préparé notre séjour aux Philippines, nous avons longuement hésité entre les rizières du nord à Banaue ou l’île du sud Siquijor.

Après avoir fait les pour et les contre nous avons finalement opté pour Siquijor après notre séjour à Oslob. Ça nous semblait plus en phase avec ce que nous étions venus chercher aux Philippines… Ça été bien au-dessus de nous espérances.

Comment rejoindre Siquijor depuis Cebu ou Oslob

Il existe un aéroport à Siquijor mais il n’est pas très bien desservi.

Dans notre cas, c’était un peu différent puisque nous étions déjà à Oslob (avec les requins baleine).  Du coup, il faut descendre jusqu’à Liloan où se trouve un Port avec un ferry qui peut nous amener directement à Larena (Siquijor).

Ce que vous devez savoir c’est que le départ est à 10H avec la compagnie (Maayo Shipping) et qu’il faut plus de 2heures pour effectuer la traversée. On est dans un bac et le tarif est de 200 Pesos par tête. Vous ne pourrez pas vous tromper puisque c’est le seul départ vers Larena tous les jours à 10H ! Au pire, demandez à votre hôtel qui vous renseignera sans aucun problème.

Notre logement inoubliable : Kiwi Dive Resort

Au port de Larena, nous avons pris un tricycle qui nous a amené au Kiwi Dive Resort (un peu plus au nord à environ 20 mn). La route est bonne jusqu’à ce que nous devions tourner à gauche pour rejoindre l’établissement. C’est une route cabossée qui n’est pas des plus agréables.

Nous avions un peu d’appréhension avant d’arriver sur place par peur de tomber dans un endroit sans intérêt et sans un minimum de confort.

Mais quelle fût la surprise ! A peine arrivée, on constate que c’est un endroit familial. Le personnel est adorable et nous amène à notre cottage, le seul de l’établissement à être juste au bord de l’eau.

Tout en bois avec une petite terrasse agréable et pour seul vis à vis, une plage déserte rien que pour nous ! A ce moment-là, quand nous avons découvert le charme des lieux et notre maison pour 5 nuits, nos doutes se sont immédiatement dissipés et notre cœur s’est rempli de joie.

Que dire du Kiwi Dive Resort… la liste serait très longue mais je vais tenter de faire court sans en oublier l’essentiel.

C’est pour moi, le meilleur endroit que j’ai pu connaître aux Philippines. La journée, on peut croiser quelques personnes qui passent sur la plage. Si vous en voyez plus de 5 c’est que c’était une journée noire.

La plage est magnifique et nous offre des coucher de soleil à couper le souffle. Le cottage est en excellent état et même si la douche n’est pas chaude (solaire), elle nous désaltère après des journées bien chaudes.

Le personnel est aux petits soins et leur poissons frais (du marché) grillé au Barbecue accompagné d’un écrasé de pomme de terre maison est tout simplement succulent.

L’endroit s’offre même le luxe de nous proposer un spot pour le snorkeling magnifique. Il suffit de marcher dans l’eau pendant 40 m et ensuite c’est le paradis des coraux et des poissons clown.

Nous nous sommes régalés à tout point de vue dans cet endroit. Et lorsqu’il a fallu rajouter une nuit supplémentaire pour pouvoir nager avec les tortues à Apo Island, nous avions peur que notre petit coin de paradis ne nous offre plus de disponibilité. Mais heureusement il y avait encore de la place pour faire durer le plaisir.

Le Kiwi Dive Resort propose aussi des sorties en plongée ainsi que des cours. Il est possible de louer un scooter à la journée (comptez 450 pesos).

L’établissement est équipé du wifi mais attendez-vous avoir une connexion capricieuse. N’oubliez pas que vous êtes sur une île aux Philippines.

Les activités à faire à Siquijor 

Nous sommes restés 6 jours à Siquijor et nos journées ont été chaque jour plutôt bien chargées. Nous avons pu profiter de moment calme au bord de l’eau comme de moment plus animé sur l’île.

  • Découvrir l’île en Scooter

Au delà d’une flore magnifique, c’est la population qui nous a laissé une vraie marque dans le coeur. A Siquijor, les gens sont adorables. Régulièrement au bord de la route avec notre scooter, les gens nous saluaient avec des sourires généreux. Au Cambodge c’était les enfants qui nous saluaient alors qu’à Siquijor ce sont les grands comme les petits qui nous témoignaient leur accueil chaleureux.

Pour se balader en scooter sur l’île, il est difficile de se tromper. Il n’y a que que deux routes. L’une fait le tour de l’île tandis que l’autre coupe l’île en deux. Ce qui laisse une place énorme à la forêt.

  • Nager avec les tortues de Apo Island

C’est la dernière activité que nous avons faite depuis Siquijor. L’idée de nager avec des tortues était un véritable rêve de gosse. Nous nous étions renseignés et c’était l’endroit parfait pour en voir plusieurs et passer du temps avec elles.

Si vous êtes à Siquijor, c’est vraiment une activité à faire car Apo Island n’est qu’à une heure de bateau. .Nous avons passer une super journée même s’il y avait quelques petites choses à redire au niveau de l’organisation.

Je vous prépare un article complet sur notre journée sur Apo Island en compagnie de tortues de mer.

  • Faire Tarzan dans les chutes d’eau de Cambugahay & Canghunog-Hunog Cave

Nous avons pu tester les deux et nous avons vraiment préféré l’une à l’autre car nous n’étions que deux avec la cascade rien que pour nous. Quand je dis deux, je ne compte pas les trois philippins qui jouaient avec nous à faire Tarzan au dessus de la cascade.

Celle dont je vous parle c’est Canghunog-Hunog Cave. Elle n’est pas très connue mais elle vaut le détour. Il ne faut pas avoir peur de la descente presque vertigineusement pour atteindre la cascade. Arrivé en bas vous allez pouvoir apprécier cet endroit magique et son eau d’un vert hypnotique.

Sous la cascade il y a une cave, il suffit de nager au travers pour la découvrir… c’est agréable à faire.

Si vous avez le temps, faîtes-le car c’est une super expérience.

  • Aller observer les papillons géants

qui se trouve sur la route secondaire de l’île (celle qui la traverse par le milieu). Nous sommes tombés sur le charmant propriétaire qui nous amener directement dans sa “ferme aux papillons”.

Nous avons pu voir de magnifiques chrysalides et des papillons d’une beauté captivante. Ils sont beaux et grands et vivent en parfaite harmonie dans cet endroit conçu pour eux.

  • Faire du Snorkeling

Voilà une chose que j’ai vraiment adoré faire à Siquijor. Surtout qu’en face de notre cottage au Kiwi Dive Resort nous avions une plage rien que pour nous ! C’était simple, il fallait marcher dans l’eau pendant environ 50 m et derrière c’était une jolie fausse dans laquelle nous avons pu admirer les poissons qui s’y trouvaient (beaucoup de poissons clown d’ailleurs).

Tout autour de l’île il est possible de trouver des coins agréables pour faire du snorkeling et regarder avec curiosité cette joyeuse faune marine.

  • Admirer les coucher de soleil

Blague à part, s’il y a un bien une chose magnifique à Siquijor ce sont les coucher de soleil. Il n’y pas un soir où nous n’avons pas été subjuguer par la beauté du ciel. Les couleurs étaient magnifiques et c’était très émouvant à voir.

Nous en avons profiter pour faire quelques clichés et aussi quelques vidéos au drone.

  • Découvrir l’arbre enchanté

Comme dernière chose que nous ayons vu à Siquijor et que je voulais vous partager, c’est l’arbre enchanté. Le “Century Old Balete Tree” est un endroit incontournable sur Siquijor.

Tous les touristes y font un stop pour admirer cet arbre magnifique. Au pied de l’arbre il y a un petit bassin d’eau douce dans lequel se trouve pleins de petits poissons.

Pour à peine 70 Pesos vous pouvez tremper vos pieds et ces charmants poissons en profiteront pour faire faire une fish pedicure. Pour l’avoir testé, au départ ça me faisait rire car ça chatouille vraiment… Mais au final, je m’y suis habitué et c’était vraiment agréable.

Juste à côté, vous pourrez certainement voir un Philippin vendant des noix de coco. Il pourra vous la préparer afin que vous puissiez faire votre fish pedicure avec votre eau de coco bien fraiche.

Quelques restaurants que je vous recommande à Siquijor :

Ce n’est pas parce que Siquijor est une île moins développée qu’ailleurs aux Philippines qu’elle n’a pas de bons établissements pour se restaurer.

Nous avons plusieurs fois manger au Kiwi Dive Resort car les plats étaient bons (surtout le poisson grillé au BBQ avec une purée maison).

Voici quelques restaurants que je vous recommande :

– TOTO’S a.k.a The Little Molmol
F tan steet | North Poblacion, Larena 6226, Philippines +63 905 401 8343

– Baha Ba’r
Government Road Moite | Maite, San Juan 6227, Philippines +63 998 548 8784

– U.Story Guest House Bar-Restaurant
Paradise Boulevard | Tag-ibo, San Juan 6226, Philippines +63 917 337 7151

Mon avis global sur Siquijor

Siquijor est une île mystérieuse pour les Philippins. Souvent surnommée l’île “hantée” ou l’île “des sorcières”, je dois bien reconnaître qu’elle possède un côté mystérieux. Mais ce mystère m’a littéralement envouté.

J’ai passé un merveilleux moment sur cette île où j’ai appris à mieux connaître les Philippins qui l’habitaient. Des personnes bienveillantes et profondément humaines.

Le Kiwi Dive Resort où nous avons passé une bonne partie de notre temps nous a fait chavirer le coeur. Chaque matin nous nous réveillions à 10m de l’eau et nous prenions le petit-déjeuner sur notre terrasse…

Est-ce que je retournerais à Siquijor ? Sans l’ombre d’un doute : Oui oui oui ! C’était vraiment génial à tous points de vue. Le seul petit bémol c’est que la connexion internet n’est pas bonne.

Il faut donc privilégier une connexion 4G “partagée” pour travailler sur son ordinateur. Surtout que la connexion n’est pas forcément bonne partout sur l’île.

Laisser un commentaire

Fermer le menu